La Bataille d'Urfa

La légende des Paladins et des Prophéties oubliées
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [Chronique] Les sentiers de la Paternité..
Dim 24 Mai - 20:23 par Narrateur

» Chapître I : Genèse
Dim 15 Juin - 20:04 par Narrateur

» Les Sentiers de l'Héritage
Jeu 15 Mai - 5:11 par Narrateur

» Bile, Cornes & Acier..
Mer 11 Juil - 19:19 par Narrateur

» Tranches de vies et tranches de lard..
Mer 11 Juil - 19:17 par Narrateur

» Chapitre II : La voie des armes
Mer 11 Juil - 19:16 par Narrateur

» Chapître I : Deux frères
Mer 11 Juil - 19:15 par Narrateur

» Les Sentiers de la Vie..
Mer 11 Juil - 19:12 par Narrateur

» Les Sentiers de la Spiritualité..
Mer 11 Juil - 19:05 par Narrateur

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Découvrez la playlist DedeRock avec Ours (2)

Partagez | 
 

 Vieillir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Vieillir...   Mar 3 Jan - 14:34

Appuyé contre un arbre, le petit paladin méditait, le visage sombre et fermé.. Pourquoi donc cette aura de tristesse autour de lui, lui qui devrait être l'homme le plus heureux qui soit, un mari et un père comblé. Et pourtant...

Oui son coeur débordait de joie à chaque mot de ses jeunes filles, oui celui ci s'emballait toujours lorsque sa femme posait son regard sur lui, mais toujours au fond de lui demeurait cette sensation de tristesse mêlée à de la peur. Une peur sournoise ,vicieuse qui lui saisissait les tripes à chaque instant le poussant au supplice parfois si bien que comme à cet instant il partait seul emportant avec lui sa douleur.

Cela n'échappa pas à sa compagne qui un jour l'interpella et le plus simplement du monde lui demanda ce qui n'allait pas.

J'ai peur...

Toi... peur ? lui dit elle légèrement amusée
Et de quoi paladin de mon cœur ? demanda t-elle d'un sourire tendre.

Il hésita, semblant contenir ses sentiments et les mots qu'il prononça semblèrent venir du fond de ses entrailles ; de son âme.

Peur... de vous perdre.


La jeune femme ne comprit pas ce qu'il voulut dire. Puis, puisant dans son courage, il tenta de s'expliquer. Il passa sa main sur la joue de sa compagne…

Regarde toi mon ange. Aussi belle et jeune qu'au premier jour…
dit il

Oui et alors ?
demanda t-elle surprise..

Ma douce regarde moi.. regarde les années qui ont martelé mon corps meurtri et usé..


Si tu crois que je t'aime uniquement pour ça !
déclara t'elle choquée et blessée.

Je sais mon amour, je le sais
dit ému..

Puis il prit une grande inspiration et prononça un touchant discours..


Je t'aime..et je veux t'aimer longtemps et pour toujours.. Je veux voir grandir nos enfants, les voir à leur tour devenir parents, je veux vieillir a tes cotés. J'ai peur de vous perdre... Je suis si vieux désormais si faible je trouve…


Sa femme ne put retenir ses larmes et prit son époux dans ses bras. Elle voulait le garder pour elle et pour leurs enfants, elle aurait voulu pouvoir vaincre la Mort qui déjà devait se réjouir du sort futur du paladin. Et elle éclata en sanglots...

Les jours passèrent paisiblement mais trop vite à leur goût, comme si le destin accélérait le temps pour rapprocher le sort funeste du paladin. Celui ci avait meilleur mine, profitant de chaque instant, de chaque seconde, négligeant parfois même son devoir sacré de chevalier de la Lumière pour exercer un devoir tout aussi sacré : celui de père et d’époux.

Et puis un jour, il laissa un mot sur la table pour sa compagne avec inscrit dessus :

Je reviendrai bientôt avec une surprise.
Je t'aime pour toujours.
Embrasse nos anges pour moi...

Ton mari,

Gengis


Sa femme fut saisie de panique, ne sachant où son époux était parti.

Et pendant ce temps, aux portes du domaine de l’Oracle, un vieil homme se présente, la mine fatiguée mais pleine d'espoir. Il murmurait sans cesse pour se redonner courage :

Je le fais pour vous mes anges..
Et il s'enfonça dans ses terres hostiles espérant ne pas succomber sous les coups des créatures locales..

Puisse la Lumière guider son chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
 
Vieillir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peinture de Tank : des conseils ?
» ♠ Les races ♠
» [TERMINE]On peut grandir, et même vieillir, mais pour sa maman on reste toujours un petit enfant - Anna W. Palmer.
» Patte Aquatique || Vieillir est obligatoire mais grandir est un choix || UC => 30 Jan.
» vieillir est un mythe. grandir est un art.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bataille d'Urfa :: Les anciennes prophéties :: La rédemption sur Althéa-
Sauter vers: