La Bataille d'Urfa

La légende des Paladins et des Prophéties oubliées
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [Chronique] Les sentiers de la Paternité..
Dim 24 Mai - 20:23 par Narrateur

» Chapître I : Genèse
Dim 15 Juin - 20:04 par Narrateur

» Les Sentiers de l'Héritage
Jeu 15 Mai - 5:11 par Narrateur

» Bile, Cornes & Acier..
Mer 11 Juil - 19:19 par Narrateur

» Tranches de vies et tranches de lard..
Mer 11 Juil - 19:17 par Narrateur

» Chapitre II : La voie des armes
Mer 11 Juil - 19:16 par Narrateur

» Chapître I : Deux frères
Mer 11 Juil - 19:15 par Narrateur

» Les Sentiers de la Vie..
Mer 11 Juil - 19:12 par Narrateur

» Les Sentiers de la Spiritualité..
Mer 11 Juil - 19:05 par Narrateur

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Découvrez la playlist DedeRock avec Ours (2)

Partagez | 
 

 Chapître I : L'Eveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:48


Il fut dit..

Qu'un jour ceux dont la vie fut tracée s'éveilleraient un à un.
Qu'alors la vérité leur serait dévoilée et qu'ils embrasseraient leur vraie destinée, la raison qui les mena tous tôt ou tard à cet endroit oublié.
Du silence naitra la vie, du néant viendra la mémoire.
Les héros morts remarcheront à nouveau, et l'armée rapportera la victoire à celle qui a tracé leur vie.


Alors, la Prophétie prendra toute son ampleur, et ce qui a été annoncé, sera.




Dernière édition par Narrateur le Dim 3 Juin - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:49

Les limbes..





Nul chant, nul son n'a jamais souillé cet endroit mis à part les éternels grattements d'une plume sur le papier. Et pourtant, ce lieu allait être ébranlé par un évènement à la fois attendu et inédit. Le soleil n'a jamais effleuré ces lieux oubliés et inconnus, pourtant il y règne une clarté diffuse et propre, comme si la lumière existait ici de son propre chef. On ne distingue ni horizon, ni ciel ni terre, mais des ouvrages épars et des rayons remplis d’œuvres à perte de vue. Et au milieu de tout ceci, un soupire s'éleva. Un son précurseur de tant d'autres à venir, la première "naissance". Car "il" était le premier...


C'est comme si ses yeux s'ouvraient pour la toute première fois. Il contempla les lieux inconnus avec stupeur et angoisse. Et peu à peu, il sentit autour de ce regard la résonance d'un corps endoloris qui s'éveillait en même temps que lui. Il bougea quelque peu. Et les premiers souvenirs assiégèrent son âme comme les vagues qui se fracassent sur une falaise.. Il revit Althéa, une myriade de visages et se sentit submergé. Sa conscience s'étiolait petit à petit, aspirée par les ténèbres. Et, comme si deux puissantes mains l'avait extirpé des eaux, il reprit pied à la réalité. Il voulut se redresser, et les images auparavant floues devinrent plus claires, plus précises. Des noms commencèrent à peupler son esprit..


Mais quelque chose n'allait pas, une ombre planait sur ses souvenirs qui refleurissaient en son âme. Un doute, un sentiment funèbre qui planait aussi bien en ce lieu qu'en ses tripes nouées. C'était une sensation déplaisante que de voir son âme morcelée qu'on recolle parts par parts sans ménagement. Et puis il aperçu derrière Althéa une autre contrée, quelque chose de différent mais qui le toucha et éveilla un sentiment de nostalgie. Il tenta de discipliner son esprit engourdi vers ce lieu, puis déchira ce voile flou qui masquait ce territoire tant chéri jadis. Alors il revit les steppes, son enfance...sa première vie.


Il revit l'enfant, l'homme, l'époux, le conquérant, puis le monstre... Et la mort du boucher comme un soulagement pour les siens. Il contempla plein de honte l'homme qui fut, la première fois. Et il revit horrifié le sort qui fut le sien pour ce qui dura une éternité. La damnation, le châtiment pour ses crimes. Et finalement, au bout de ce calvaire infini, cette lumière, cette promesse de rédemption, pour une autre vie..
C'était ainsi qu'il avait quitté ses steppes pour les contrées d'Althéa avec pour tâche d'y vivre en homme meilleur. Sa nouvelle vie..


: Gengis..c'était mon nom.



: Original...



: Pardon ? Qui a parlé ??




: Sachant qu'à part toi il n'y a -pour le moment- que moi, ta question est sotte. Notre hôte est là aussi mais ne répondra pas. Après tout, j'ai été crée pour cela.



Le "premier" regarda son interlocuteur stupéfié par cette rencontre qui provoqua une marée de questions. Où pouvait-il bien être..? Qui était ce chat qui parle, qui était cet hôte mystérieux dont il parlait et où était sa famille ..? Il revit l'image de Nirlin et de leurs nombreux enfants. Plus que jamais l'envie de quitter cet endroit obnubilait son esprit embrumé. Il revoyait ses compagnons, les membres de l'Ordre de la Lumière leurs batailles, leurs liens et leurs ennemis. Un notamment éveilla la colère et la rage en lui : Baal. Ce maudit nécromancien qui plusieurs fois avait failli le tuer, jusqu'au jour où...


: Tu es mort oui.



Les mots du familier le clouèrent sur place comme une pluie de dagues. Impuissant, il revécut son combat final contre son ennemi mortel, et son sacrifice pour protéger une inconnue, une innocente. Oui, il était mort.. Et au delà ce l'amertume qui le submergeait peu à peu, l'angoisse le saisit brutalement. Quel était ce lieu ? Il avait tenté de racheter ses fautes toute sa vie durant sur Althéa, était-ce là un "paradis" ou une nouvelle punition ? L'avait on floué ? Toutes ces promesses n'étaient elles que des mensonges de plus, un jeu cruel dans sa damnation ? Quel atroce châtiment en fin de compte...



: C'était prévisible que tu le vives mal. Sache que tu t'es racheté, mais que ton destin est tout autre, comme ceux qui vont bientôt te rejoindre. Ton monde n'est plus, l'Haruspice l'a détruit à sa venue comme il l'était annoncé dans la 4e Prophétie. Tu apprendras très vite qu'ici notamment, ce mot ; Prophétie ; n'est pas à prendre à la légère. Ta naissance, ta vie, ta mort, ta première résurrection et ta mort, tout cela était écrit, pour que tu arrives ici.




: Comment ça ? Alors je que suis-je ? Un pion ? Une créature fabriquée ? Je refuse ! Je pense ! j'ai mon âme ! Je veux partir d'ici !!



Alors quelque chose se manifesta dans ces lieux perdus. Une colère tacite mais pesante s'éleva, le griffonnement de plume sur le papier cessa un temps. Le chat s’aplatit sur lui même, craintif. Le premier lui aussi sentit l'air se resserrer autour de lui et l’oppresser, il sembla tout aussi chétif que le familier pendant un moment.



: Je savais que de ton vivant tu étais impulsif mais là.. Tu vas nous attirer des ennuis. J'ai été créé pour t'accueillir toi et les autres, pour vous dire la vérité. Sache aussi que tu n'as nul part où aller. C'est ici que vous êtes tous nés. Et ici que vous reviendrez tous. Oui vous avez été créés, mais votre âme est propre malgré tout. Maintenant, tais toi et écoute avant de provoquer d'autres catastrophes. Dis toi que chaque ouvrage que tu vois ici à perte de vue contient la vie d'un de tes semblables. Vous êtes liés par quelque chose qui vous dépasse, unis dans la vie et la mort par une main invisible qui vous a ramené pour accomplir une prophétie.







_________________________
Index de la prophétie liée : http://lantre.exprimetoi.net/la-redemption-sur-althea-f1/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:49

Les limbes....






Passent les jours, les mois et les mots. Ainsi s'accumulent les écrits, les ouvrages et les manuscrits. Et un à un ils s'éveillèrent...
Perdus, apeurés et souvent incrédules ils ouvrirent les yeux sur ce monde qui n'en est pas. D'ailleurs leur monde lui aussi était-il aussi réel que celui qui les voyait renaître à présent...?
Le familier les accueillit tour à tour, amusé et cynique comme à son habitude. Peut-être trouvait t-il cela cocasse que ces êtres qui furent parfois des héros ou des monstres chez eux se retrouvent tous ici, au même endroit et toujours aussi stupéfaits du sort qui était le leur.


D'un seul éveillé ils furent bientôt une dizaine, puis leur nombre grandit encore et encore. Certains parmi eux étaient à l'écart, comme si on les mettait de côté. Sans doute était-ce souhaité par le mystérieux et silencieux hôte des lieux. Mais étaient-ce des parias, des élus ? Nul ne le savait, et le familier demeurait silencieux à ce sujet. Ce que tous savaient c'est qu'ils avaient été choisis, rassemblés par cet hôte, que leur vie leur existence n'était peut-être pas réelle.. L'espoir a une fâcheuse tendance à s'éteindre comme une flamme timide, assassinée par un vent sec en pareils lieux. Entre l'incertitude de leur sort, les motivations de leur renaissance et l'absence totale d'issue à cet endroit, l'espoir n'était ici qu'un mythe..



: "Bien, il semblerait que nous commencions à être assez..


L'attroupement se tût aussitôt et guetta les réactions ainsi que les paroles du familier. Sans doute espéraient-ils en apprendre d'avantage sur les mystères enrobant leur renaissance. Alors ceux qui étaient frères d'âmes ou bien de mêmes lignées se regroupèrent pour que chacun entende ces mots qui les délivreraient peut-être, ou qui les damneraient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:49

Les limbes, peu avant...





: Oh ? Tu es parmi nous ? Ça va passer, mais bon c'est plus facile à dire..

Celui qui était jadis au service du dragon du feu prit peu à peu et péniblement conscience de son corps. La lumière était ici blafarde, bien loin du soleil éclatant et écrasant de la région d'Ankar. Un homme de haute stature le fixait d'une mine légèrement blasée, ainsi qu'un chat perché sur une pile de livres qui ne le quittait pas des yeux lui non plus. L'étranger l'aida à se mettre debout et il remercia ce dernier.

: *Amusé* Il n'y a pas de quoi.

: Pardon ?

: Ah oui je sais, ça surprend au début..

: Bienvenu, Élu. Nous sommes ici dans l'antre qui t'a vu naître. Car ton destin, ta vie dans ton monde ont été guidés, façonnés par une main invisible, une main qui aujourd'hui vous réunit tous.


Le combattant observait les deux protagonistes d'un air stupéfait, mais rien ne semblait indiquer qu'ils mentaient. Il avait sur le champ songé à une ruse, un piège de l'ennemi. Mais la présence de l'autre homme avait quelque chose de familière, presque intime. Même son propre frère ne dégageait pareille aura... Avait-il d'autres membres de sa famille encore en vie ou bien était-ce autre chose ? Puis, cet homme mystérieux lui tendit quelques vêtements, et un pourpoint en cuir de modeste qualité. Il ne parlait que très peu par rapport au familier, mais semblait savoir quantité de choses intéressantes quand au lieu où il se trouvait à présent. Cependant, il avait le pressentiment que très bientôt viendraient les réponses, et redoutait déjà la portée et les conséquences de celles-ci.


L'endroit était à la fois inquiétant de par son paysage enveloppé dans les brumes mais aussi familier. Il n'était jamais venu en ces lieux de son existence entière, il en était persuadé. Toutefois il avait l'impression d'être chez lui, bien que cela ne ressemblait guère à Ankar. Il y avait aussi une autre présence dans cet antre. A la fois discrète et impérieuse. Humble et puissante. Sévère et bienveillante. Il lui était impossible de discerner où elle se trouvait exactement, il pensa même à un moment qu'elle était omniprésente dans chaque mur, chaque meuble et chaque parchemin qui se trouvaient là...

: Qu'est-il devenu de mon monde ? Est-il une chimère ? Que sont devenus mes amis ? Mon frère ?

: Ton monde existe et continue d'évoluer sans toi. Le temps est différent ici. Ce lieu n 'existe pas vraiment. C'est un Sanctuaire. Votre Sanctuaire.

: Pratique quand on veut échapper à la mort, encore.

: Et quand est-ce que j'y retournerai ?

: Je ne sais pas.

: Comment je sors d'ici ?

: Ça commence..

: Ton futur dépendra des évènements à venir. Et je te prie, je vous prie, de bien vouloir les prendre au sérieux.


Alors, un léger tremblement fit vibrer les lieux. Une pile de livres s'affaissa. Le premier éveillé pensa que l'hôte des lieux se manifestait enfin, mais il n'en était rien. Le familier se mit à ronronner de contentement.

: On dirait que nous allons avoir de la compagnie..





_____________________________
Index de la prophétie liée : http://lantre.exprimetoi.net/f4-ma-croisade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:50

(Gengis Hyperion)


Dernière édition par Narrateur le Ven 6 Jan - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:50

(Gengis OpenWoW)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:51

(Drel AoC)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:51

(Khan hérésie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:51

(Drelnas WoW)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:52

(Khan Aion)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Ven 6 Jan - 16:52

(Drelnas Rift)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   Dim 3 Juin - 13:34

(Nennius Tera)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapître I : L'Eveil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapître I : L'Eveil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le vieux Gabech et le dragon d'or chapître II
» Pathfinder et GameMastery
» Un fou échappé de l'asile
» Les Quendi
» [abandonné]Eveil: le Général Démoniaque se lève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bataille d'Urfa :: La Grande Croisade :: La Grande Croisade des Paladins-
Sauter vers: