La Bataille d'Urfa

La légende des Paladins et des Prophéties oubliées
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [Chronique] Les sentiers de la Paternité..
Dim 24 Mai - 20:23 par Narrateur

» Chapître I : Genèse
Dim 15 Juin - 20:04 par Narrateur

» Les Sentiers de l'Héritage
Jeu 15 Mai - 5:11 par Narrateur

» Bile, Cornes & Acier..
Mer 11 Juil - 19:19 par Narrateur

» Tranches de vies et tranches de lard..
Mer 11 Juil - 19:17 par Narrateur

» Chapitre II : La voie des armes
Mer 11 Juil - 19:16 par Narrateur

» Chapître I : Deux frères
Mer 11 Juil - 19:15 par Narrateur

» Les Sentiers de la Vie..
Mer 11 Juil - 19:12 par Narrateur

» Les Sentiers de la Spiritualité..
Mer 11 Juil - 19:05 par Narrateur

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Découvrez la playlist DedeRock avec Ours (2)

Partagez | 
 

 Réminiscence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Limbes

MessageSujet: Réminiscence.   Mer 11 Juil - 18:47


Souvenir fugace aussitôt oublié
Instant arraché aux chimères
Perdu dans un méandre de pensées
Vestige d'une rencontre éphémère.

Rencontre improbable pourtant établie
Réveillant des souvenirs jadis enfouis
Douloureux et tranchants tels du verre
Un esprit auparavant plus clair.


Qui est elle, d'où provient cet élan
Qui me brûle, me consume depuis ?
Et je la revois, quand nous étions amants
Ce sentiment oublié que j'ai pourtant fuit..

Reverrai-je son sourire, sa silhouette évanescente,
Qui me rappellent à travers elle ce passé ?
Ces précieux instants qu’on m’a écorché,
La fin tragique d’une passion innocente.

Pourquoi cette cicatrice se rouvre-t elle béante ?
Et déverse en mon sein ces images oubliées
Telle une marée furieuse que rien ne peut arrêter
Ces précieux instants qui désormais me hantent.


Un sourire ou un regard échangé
Instant impossible à décrire
Où tout se mêle avec complexité
Et où un cœur meurtri se met à vivre.

Alors on aspire au bonheur,
A cette promesse cruelle
D’un monde décrit comme meilleur
Où la vie serait plus belle.


Mais la peur et la peine sont puissantes,
Quand elles murmurent à un cœur blessé
La crainte d’une passion naissante
Pour au final en faire un esseulé.

Une ombre marche seule dans une ruelle,
Le pas lourd et le cœur sans flamme
Hanté par sa propre peur d’aimer une femme
Et le souvenir d’une passion cruelle…

Pourtant une étincelle fut allumée,
Frêle, fragile mais insolente et insoumise
Elle brûle et lute contre les hantises
D’un cœur qui ne demande que s’embraser..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.exprimetoi.net
 
Réminiscence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bataille d'Urfa :: Les anciennes prophéties :: Découvrir le monde..-
Sauter vers: